Derniers sujets
» La disparition...
Jeu 16 Nov - 22:14 par Sandrillonne

» Au revoir là-haut
Dim 5 Nov - 19:51 par kaouète

» jukebox
Dim 5 Nov - 19:42 par kaouète

» Nicole Ferroni
Lun 23 Oct - 18:16 par jersey

» Alleluia :-D
Lun 23 Oct - 18:06 par jersey

» Besoin de voir du monde!!
Jeu 19 Oct - 21:51 par kaouète

» Je suis morte de faim et j'assume ! Fini la langue de bois !
Jeu 19 Oct - 6:47 par jersey

» Clar-T
Lun 16 Oct - 0:46 par kaouète

» Idées de lecture
Ven 13 Oct - 0:37 par kaouète

ACTUALITE
 
Partenaires
créer un forum

éclat des cris...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

éclat des cris...

Message  lame le Mer 13 Aoû - 18:03

Il vous est peut-être- et -surement déjà arrivé de vous reconnaître dans un patient, un collègue, un acteur de cinéma dans un rôle illustrant vos tracas…Dans un documentaire traitant de la passion qui vous anime ou dans une personne lambda avec vos habitudes, vos défauts, vos secrets : Votre intimité !
Imaginez un jour vous poser tranquillement devant la télé face à un documentaire révélant votre vie de A à Z sans un oubli!!!
Imaginez comprendre que chaque détail de votre façon d’être, de marcher, de parler, de vous mouvoir, de mâcher, de dormir, de penser, de respirer, d’écrire, d’aimer!....Ne soit que le reflet d’une putain de généralité chiffrée classée et cataloguée
Que vous ne soyez qu’un clone!
Un parmi  11% à l’échelle nationale.
Que le groupe dont vous faite partis possède un nom et qu’on oubli le vôtre
Que vous finissiez par douter de tout, de vous surtout ! et des autres aussi…
Que vous vous mettiez à penser et à parler en terme de généralité ne sachant plus qui est qui
Que votre vie ne soit un secret pour celui qui connaît l’autrui clone et reflet…votre double déjà fiché!
Finalement…
Comment devenir un rond dans un carré ?
Choper un chouya de personnalité ?
Retrouver son patronyme, son identité ?
Imaginez que vous portiez non-stop votre blouse et que vous ne soyez que votre métier, votre code barre...
Qu’il n’y ai plus de place pour respirer, plus de fenêtre pour s’évader!
Voilà ce que je ressens.
Je suis dans ma chambre capitonnée, hors du lit de déprimé mais tout de même prisonnière d’un appartement ordinaire avec un statut que je ne parviens à laisser tomber ! Mais le devrais-je ?
Je ne sais plus…Putain de télé !!!! Réalité... Shocked 

Réflexion à partir d'un documentaire traitant de Bipolarité datant de 2013
avatar
lame

Messages : 47
Date d'inscription : 09/08/2014
Age : 36
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum