Derniers sujets
» La disparition...
Jeu 16 Nov - 22:14 par Sandrillonne

» Au revoir là-haut
Dim 5 Nov - 19:51 par kaouète

» jukebox
Dim 5 Nov - 19:42 par kaouète

» Nicole Ferroni
Lun 23 Oct - 18:16 par jersey

» Alleluia :-D
Lun 23 Oct - 18:06 par jersey

» Besoin de voir du monde!!
Jeu 19 Oct - 21:51 par kaouète

» Je suis morte de faim et j'assume ! Fini la langue de bois !
Jeu 19 Oct - 6:47 par jersey

» Clar-T
Lun 16 Oct - 0:46 par kaouète

» Idées de lecture
Ven 13 Oct - 0:37 par kaouète

ACTUALITE
 
Partenaires
créer un forum

s'oublier dans le travail

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

s'oublier dans le travail

Message  spacy le Sam 25 Juin - 3:04

Bonsoir
Depuis que je travaille je remarque que je fais bon nombre d'heures supplémentaires de weekends travaillés..sans tenir compte des risques pour ma santé ni de ma vie sociale qui n'est pas très excitante..
Pour oublier certains problèmes, pour gagner plus d'argent ; pour ne pas avoir de temps pour moi, pour ne plus penser, je travaille sans compter.
C'est facile, je n'ai personne qui m'attend à la maison; je n'ai pas de comptes à rendre, je dépanne les collègues qui eux ont une vie (enfants etc)..
Quand je suis en arrêt ou en vacances ou repos, je ne sais pas quoi faire, je m'ennuie et réfléchis au sens de ma vie.
Je préfère donc être au travail que d'avoir ma journée.
Je ne sais même plus quand ça a commencé.
J'effectuais un autre travail avant et c'était pareil... quand je vivais en couple, je préférais travailler que le voir et me disputer.Travailler semblait plus utile et repoussait l'échéance de rentrer et paradoxalement le travail en lui-même ne m'apportait pas satisfaction. Trop stressant et manque de reconnaissance. Horaires difficiles etc.
Le fait est que je suis accro au travail, même si on ne veut pas forcément me garder.
Je vais bientôt ne plus pouvoir travailler pendant quelques temps et ça me fait flipper car je suis jamais restée autant de temps à ne rien faire et n'ai pas envie de m'accorder ce temps mais pour une raison de santé je dois m'arrêter.
Je m'en veux déjà, je sais que ça pénalise mon service et moi-même.. Accessoirement je n'aurais pas de vacances.
Je n'ai pas envie de me laisser le temps de guérir je veux reprendre dès que possible.
Je ne contrôle pas cette dépendance au travail. Je ne sais pas s'il y a d'autres personnes comme moi.
Si je devais perdre mon job ce serait perdre mon identité et le fait d'être sous la menace d'un potentiel licenciement me stresse énormément.
Comment arriver à lâcher prise, à ne plus penser au travail et à m'accorder du temps libre?Comment apprendre à apprécier ce temps libre?

spacy

Messages : 43
Date d'inscription : 16/01/2015
Age : 30
Localisation : toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: s'oublier dans le travail

Message  Iu Lie le Dim 26 Juin - 3:22

Ahah .. bonne question dont je n'ai pas la réponse.
Pour ma part j'accorde également beaucoup de temps à mon travail. D'un parce que j'aime mon travail et de deux parce que je n'ai pas spécialement le choix que d'y accorder tant de temps.
Je pense que si tu rencontrais quelqu'un d'important dans ta vie tu reverrais tes heures sup à la baisse .. enfin moi je verrais ça comme ça.
Et sinon, ce n'est pas une maladie d'aimer travailler :-D mais il faut penser un peu à soit et faire ce que l'on aime (sport, balades, voir la famille etc.) sinon la fatigue va prendre le dessus et quand la fatigue prend le dessus d'autres choses s'enchaînent, pas forcément des bonnes choses.
J'ai du mal aussi à me poser et me dire "je suis en vacances" je ne sais pas profiter du moment présent Sad mais je pense que je saurai le faire à 2, si un jour on se retrouve "à deux".
Pour ce qui est de t'en vouloir, ne t'en veux pas car cela vient d'un problème de santé et ça tu n'y peux rien. D'autres à ta place ne s'en feraient pas du tout. Et puis c'est se poser pour mieux repartir ..
avatar
Iu Lie

Messages : 54
Date d'inscription : 28/06/2015
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: S'oublier dans le travail

Message  jersey le Dim 26 Juin - 10:22

Le juste titre devrait être "Essayer de ..." car si vous parveniez à l'oubli, le problème n'existerait pas !
  De toute évidence vous optez pour la fuite,  ce n'est pas souhaitable parce qu'on la paie un jour.
"Votre vie sociale n'est pas très excitante" ? Commencez par cesser de vous brider, de vous brimer
"Réfléchir au sens de sa vie" est une absolue nécessité, sans pour autant que cela vire au nombrilisme.
Nous sommes tous/tes confronté(e)s à des choix, à des orientations, à des parcours ... et, en cours de route, on  se retourne toujours. [ Le rétroviseur est-il une bonne invention:?: ]
Les instants de réflexion, de pause (votre maladie par exemple) doivent participer à un mieux être mais pour cela il faut vous fixer quelques objectifs, des dérivatifs constructifs selon vos goûts, vos hobbies.
Vivre c'est déjà un travail vous savez, il faut se contraindre. Ne croyez pas que j'écrive cela pour la beauté de la formule, dans une sorte de négligente distanciation. Non, j'ai beaucoup donné au travail, d'abord par commodité c'est vrai; ensuite, au fil des responsabilités, on ne peut plus se dégager, se désengager, même si l'on partage la vie de quelqu'un -ce qui était mon cas-  
Ce qui me frappe en vous lisant (pas seulement vous, Spacy, ou vous Iu Li),en vous écoutant , c'est la place que vous accordez au travail dans une société dite de loisirs et de partage du temps travaillé. Paradoxal non ?
Je constate aussi un rapport particulier des homosexuelles au travail

Bref, si je veux faire court je vous dirais, Spacy: assumez votre coming out pour éviter le burning out
Excellente journée au soleil

jersey

Messages : 301
Date d'inscription : 26/03/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: s'oublier dans le travail

Message  CAB le Dim 26 Juin - 10:28

mmmmmmmmmmm comme d'habitude j'ai très peu de temps donc que dire en si peu de temps sans être brutale ? Smile

bon déjà prévenir que je ne veux pas être brutale, présentement je suis pleine de compassion et de bienveillance Wink

spacy ma belle, si tu t'oublies et que tu te fuies à ce point dans le travail, même si tu aimes vraiment ton travail, je continue à penser qu'en plus des discussions sur le forum, tu devrais aller voir un ou une pro Smile vraiment Smile je l'ai fait pour des raisons un peu similaires et ça m'a vraiment sauvé la vie.

ensuite, si je puis me permettre mesdames, certes si vous rencontrez quelqu'un vous ferez des efforts au début mais le naturel reprendra le galop soit parce que, comme tu le dis iu lie, on n'a pas forcément le choix (et/ou qu'on a trop bien habitué son employeur à ça, ça a aussi été mon cas) soit parce que ce qu'on fuit est toujours là...

bref j'ai toujours pensé qu'avant d'être bien avec quelqu'un il fallait être bien seule et je suis assez partisane d'affronter ce qui nous fait peur avant que ça ne nous bouffe... et spacy ma chère, là il est temps sinon tu vas y laisser ta peau : ton corps vient déjà de t'envoyer un signal qui dit "arrête ça tout de suite".

je comprends que ça te stresse de réfléchir au sens de ta vie si tu as l'impression de tourner en rond mais justement, raison de plus pour aller chercher de l'aide, un ou un pro te montrera d'autres directions... et t'aidera à lâcher prise.

pour le reste, d'un point de vue concret... essaie déjà, si ta santé et le permet, de faire du sport : marcher quelques heurs vide bien la tête... en rentrant, un bon film, en VO si possible, t'oblige à te concentrer... etc.

et sinon une question pour la fin : si tu t'arrêtes pour raison de santé, pourquoi n'aurais-tu pas de vacances ? ils ne savent pas ce que c'est qu'un arrêt maladie dans ta boite ?


_________________
What I do is I collect stories - Utah Phillips
avatar
CAB
Membre

Messages : 1937
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 44
Localisation : Pas loin de Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://www.cabscorner.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: s'oublier dans le travail

Message  CAB le Dim 26 Juin - 10:29

et nos messages se sont croisés avec celui de jersey mais j'approuve et je trouve la formule finale parfaite Smile

_________________
What I do is I collect stories - Utah Phillips
avatar
CAB
Membre

Messages : 1937
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 44
Localisation : Pas loin de Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://www.cabscorner.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: s'oublier dans le travail

Message  Iu Lie le Dim 26 Juin - 11:11

Jersey, comme nous en avons discuté hier en direct mon pseudo commence bien par un "i" c'est bon ça vous le maîtrisez, mais maintenant c'est le "e" que vous ne maîtrisez pas mdr, par contre CAB le maîtrise entièrement mdr. Bref, je vous charrie Wink

Vous avez raison dans vos réponses mais je me mets à la place de Spacy dur d'y voir du positif dans tout ça lorsque (et entre autre) notre situation pro est instable et que l'on ne sait pas ce qui nous attend à ce niveau dans un futur proche et lointain.

Pour ce qui est du pro je ne sais pas .. je ne pense pas que le pro lui donne un travail stable et une relation amoureuse lol.
C'est juste la société qui part en vrille et qui fait partir avec elle en vrille les gens. Il y a juste des gens qui s'en inquiètent plus que d'autres ..
avatar
Iu Lie

Messages : 54
Date d'inscription : 28/06/2015
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: s'oublier dans le travail

Message  gigue le Dim 26 Juin - 12:33

Ce n'est pas une vraie solution que je propose, bien plutôt une béquille qui doit rester passagère, et qui peut apporter de l'oxygène : trouver une autre activité que le travail, dans laquelle pouvoir s'engager, dans le domaine loisirs-passion, et de préférence une activité collective, qui permette de voir des gens et de ne pas être isolée. Quelque chose de prenant donc. Ca peut encore être de l'hyperactivité, mais avoir un autre champ d'activité que l'activité professionnelle amène de la diversité, de l'oxygène...
Au final, je suis d'accord avec Cab, les conditions d'une bonne rencontre sont meilleures quand on est bien avec soi-même, et c'est la base d'une vie posée et équilibrée...
avatar
gigue

Messages : 673
Date d'inscription : 14/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: s'oublier dans le travail

Message  CAB le Dim 26 Juin - 12:53

Iu Lie a écrit:je ne pense pas que le pro lui donne un travail stable et une relation amoureuse lol.

non, certes Smile mais le psy (puisque c'est de ce pro qu'on parle) l'aidera à se débarrasser de ce qu'il l'empêche d'avoir une relation amoureuse épanouissante et peut-être même (dans ce domaine c'est un peu plus compliqué) un travail stable. parce que des fois, c'est nous qui nous bloquons sur ces points...

et je suis assez d'accord avec gigue aussi : en attendant d'aller mieux, s'investir dans une activité qui soit pour soi et non pas uniquement dans le travail peut aider Smile

mais je le maintiens pour être passée par là : quand on tourne en rond dans une attitude qui ne nous fait pas de bien et que même en parler avec ses potes ou d'autres n'a aucun effet, je pense qu'il est temps d'aller consulter. et normalement il arrive un moment où on se demande pourquoi on ne l'a pas fait plus tôt Wink

_________________
What I do is I collect stories - Utah Phillips
avatar
CAB
Membre

Messages : 1937
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 44
Localisation : Pas loin de Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://www.cabscorner.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: s'oublier dans le travail

Message  Iu Lie le Dim 26 Juin - 13:13

Spacy doit avoir les oreilles qui sifflent .. lol
Je parlais du même pro Wink
En rapport à ce que dit Gigue, l'idée d'une activité de groupe est intéressante. Dans ces moment là rester seule est à proscrire !!
Il fut un temps ou lorsque mon moral n'était pas très haut, j'ai opté pour une activité qui me changerait les idées : bénévole à la SPA. Moi qui adore les animaux j'y ai trouvé mon bonheur Smile mais j'ai du stopper cette activité malheureusement car les horaires ne correspondaient plus avec les miens (travail .. et oui encore la faute au travail Sad ) voilou ..
avatar
Iu Lie

Messages : 54
Date d'inscription : 28/06/2015
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: s'oublier dans le travail

Message  spacy le Mer 29 Juin - 5:20

D'abord,
Je vous remercie pour les messages ici et sur l'autre sujet..
Ce côté dépendance au travail est vraiment étrange dans le sens où je me donne sans compter alors qu'on me menace clairement de me virer..
Je repousse cette opération depuis un temps qui se compte en années afin de ne pas leur donner un prétexte supplémentaire de me virer.
Cette opération n'arrive pas au bon moment et aura des conséquences sur mon emploi..
En attendant la douleur est devenue trop vive pour ne pas la faire.
Je ne serai pas du tout apte au sport pendant plusieurs mois tout comme c était le cas à cause de ce probleme de santé déjà ..
Le chef m'a dit l'autre jour que mon temps d'arrêt était bien long, est-ce que c'était obligatoire etc..
J'en déduis qu'en tant qu' "esclave moderne" du travail je manquerais au service en cas d'absence ce qui est positif..
je veux revenir plus tôt même si pas rétablie car je ne supporte pas de ne rien faire et vais culpabiliser en plus je ne sortirais pas de chez moi ou très peu..
Je vais me sentir très seule car dans les moments comme ça la famille n'est pas présente heureusement j"ai quelqueq amies en or.
Ce travail me fait à la fois du bien et du mal et il est clair que ce sera très mal vu un arrêt aussi long c'est comme leur apporter une raison de licenciement sur un plateau.

Pour les relations amoureuses .. en vivant en couple je fuyais ma relation minable avec...le travail..alors que je me sentais diminuée dans ce meme travail ; subalterne les tâches que les autres voulaient pas.. et j'amenais mon stress du travail et ma rancoeur dans ma vie amoureuse.
Je me dis qu'en étant célibataire j'èvite à un/une de se prendre la tête avec quelqu'un comme moi que je suis loin d'être un cadeau en couple..
Je dévie la suite du message dans un autre post spécifique à une de mes problèmatiques être bi et ne pas avoir sa place.

spacy

Messages : 43
Date d'inscription : 16/01/2015
Age : 30
Localisation : toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

S'oublier dans le travail

Message  jersey le Mer 29 Juin - 23:35

Je ne sais vous dire que " STOP, CASSE-COU"
Réalisez vous que vous faites passer un travail, qui ne vous satisfait pas vraiment, après votre santé ?
Mettez à profit cette pause médicale pour prendre du temps pour vous.
Vous avez reçu beaucoup de conseils, je comprends que cela soit difficile de tirer votre fil dans ce dédale. Il faut que vous preniez le temps de réfléchir un peu tous les jours. Ce sera souvent pénible au début mais je crois que vous ne pouvez pas faire autrement. Il faudra parvenir à surmonter toutes vos peurs: perte de travail/ regard de la famille, des amis, de la société. La peur paralyse mais vous ne devez pas la laisser faire. A VOUS DE REAGIR, vous le devez, vous le pouvez si vous le voulez.
J'espère que ces quelques lignes, si elles ne vous redonnent pas le moral, vous donneront le courage de commencer ce travail en vous


jersey

Messages : 301
Date d'inscription : 26/03/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: s'oublier dans le travail

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum