Derniers sujets
» La disparition...
Jeu 16 Nov - 22:14 par Sandrillonne

» Au revoir là-haut
Dim 5 Nov - 19:51 par kaouète

» jukebox
Dim 5 Nov - 19:42 par kaouète

» Nicole Ferroni
Lun 23 Oct - 18:16 par jersey

» Alleluia :-D
Lun 23 Oct - 18:06 par jersey

» Besoin de voir du monde!!
Jeu 19 Oct - 21:51 par kaouète

» Je suis morte de faim et j'assume ! Fini la langue de bois !
Jeu 19 Oct - 6:47 par jersey

» Clar-T
Lun 16 Oct - 0:46 par kaouète

» Idées de lecture
Ven 13 Oct - 0:37 par kaouète

ACTUALITE
 
Partenaires
créer un forum

Le fameux burkini

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Le fameux burkini

Message  Nhkln le Jeu 25 Aoû - 17:41

Vais essayer de relever un peu mon niveau et tenter de poster de temps en temps des petites questions débats.

Alors que pensez-vous des arrêtés d'interdiction pris par quelques Maires ?

Pour ma part je trouve cela effrayant. Car malheureusement je doute que ce soit la liberté de la femme qu'on défende mais plus des idées nauséabondes..
avatar
Nhkln
Membre

Messages : 659
Date d'inscription : 09/01/2011
Age : 40
Localisation : Agen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le fameux burkini

Message  jersey le Ven 26 Aoû - 10:54


"Que pensez-vous des arrêtés d'interdiction pris par quelques Maires ?"
Voilà un beau sujet pour expressions multiples

Cependant il faudrait , me semble t-il, poser quelques quelques éléments nécessaires à la réflexion et donc utiles au débat.
1/ sauf erreur, les maires sont habilités à prendre des arrêtés municipaux;
2/ le contenu de ces arrêts est, par définition, politique
3/ l'objectif peut-être populiste [c'est probablement le cas ici]
4/ s'agit-il de défendre la liberté de la femme ou la liberté ?
La Liberté est-elle sécable ?
Seule la "liberté des femmes" est-elle concernée ?
La Liberté est un droit naturel [ comme le droit à la vie, à l'égalité, à la propriété de son corps, de son travail, de ses biens ] qui "consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui; ainsi l'exercice des droits naturels de chaque Homme n'a de bornes que celles qui assurent aux autres membres de la société la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la loi" ( Déclaration des Droits de l'Homme et du Citoyen de 1789, art 4)
--> le burkini nuit-il à la liberté ?
5/ si le burkini est une manifestation religieuse ostentatoire doit-il être interdit ?
"Nul ne doit être inquiété pour ses opinions même religieuses pourvu que leur manifestation ne trouble pas l'ordre public établi par la loi" (Déclaration ..., art 10)
Nous nous trouvons ici à l'intersection du droit naturel universel et du droit positif (législatif). Or ce dernier garantit et défend les droits naturels.
Si l'on conteste le droit à légifération, consenti par la communauté (consentement issu d'élections libres), l'on conteste ce qui fonde l'Etat de droit
................ d'où l'intérêt de votre question


jersey

Messages : 301
Date d'inscription : 26/03/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux burkini

Message  Nhkln le Ven 26 Aoû - 16:36

Je savais que je pouvais compter sur vous Jersey ! Toutes les questions que vous proposez, posent effectivement la vraie problématique : je vous cite :
"La Liberté est-elle sécable ?
Seule la "liberté des femmes" est-elle concernée ?
le burkini nuit-il à la liberté ?"
J'en rajouterai une à laquelle vous avez répondu mais du point de vue du droit : "La liberté ?", je trouve toujours bien de partir d'une notion, c'est assez éclairant. Je ferai ma proposition un peu plus tard car là, je me meurs de chaud et mes neurones sont en sous régime.
avatar
Nhkln
Membre

Messages : 659
Date d'inscription : 09/01/2011
Age : 40
Localisation : Agen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux burkini

Message  Titi le Sam 27 Aoû - 10:52

Eh bien mesdames, est-ce le vent d'Autan qui vous booste ?
Graves questions philosophiques, valent-elles pour le bac, la licence... de philo j'entends...
Je suis très intéressée par le débat malgré mon ton léger mais de grâce, j'ai besoin de réfléchir à tout cela !
En tout cas merci de mettre le débat en altitude, j'en ai besoin ! même s'il fait un peu chaud pour avoir des idées fraiches...

Titi

Messages : 274
Date d'inscription : 03/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux burkini

Message  doremifasol le Lun 29 Aoû - 14:33

Été 2016. Des féeries pyrotechniques et Nice éclaboussée par le sang. Des JO. Une polémique vestimentaire politico-religieuse. L'âme corse de Sisco en ébullition. Un épisode de chaleur intense. Des incendies. Et Macron qui confesse ne pas être socialiste.
Et surtout, très égoïstement, mes vacances.
Soleil, sud ouest, piscine, travaux de ma cuisine, vin rosé, amitiés (il n’y a que ça de vrai croyez moi).

Sur ma serviette de bain, la lecture des posts et des commentaires publiés sur les réseaux sociaux par des anonymes devenus penseurs, philosophes, historiens aussi, experts en droit, soldats de la laïcité ou chevaliers de la foi.
Non je déconne, on est en France. Faut rester humble: le niveau est bas.
La France, petite démocratie tricolore des inégalités: sociales, économiques et culturelles. Pays des droits de l'homme corrodés par le chômage de masse.
La France, cette grande ZRR où les paysans rejoignent le seuil de pauvreté ou bien le suicide, parfois les deux successivement, avec des bulles en ZUS où l'échec scolaire et les allocations sont les tuteurs légaux des jeunes en perte de repères et chômeurs, ça va de soi.

La France, douce France, cher pays de mon enfance, bercée de tendre insouciance... Saignée par les taxes, prélèvements et impôts que 48,5% des heureux ménages patriotes payent.
La France, ce si beau pays de contrastes, de reliefs, de goûts et de senteurs, dessiné par des côtes où s'agglutinent l'été des corps emmaillotés chahutés par les vagues.
Mais les vagues sur nos plages, depuis plusieurs semaines, sont celles de la bêtise, de l'arrogance, de la provocation, de l'approximation, de la démagogie aussi. A la marée montante, l'écume du racisme, de la haine et de l'obscurantisme vient lécher les orteils des vacanciers.

Ces vacanciers qui regardent l’horizon, la mer ou l’océan, et qui se font mordre par le soleil. Au loin, pas un seul burkini pas un seul voile, pas une seule « femme parasol ».
Je présume qu’il n’y a pas de séparation, pas de cloisonnement entre les femmes, les hommes, les enfants, les beaux, les moins beaux, les moches, les vieux, les Parisiens, les Aquitains, les Allemands, les blancs, les bronzés, les métisses, les cagoles, les pétasses, les étudiants et les smicards. Peut-être même que se prélassent ici des cathos, des athées, des bouddhistes.
C'est beau le peuple qui prend des vacances.

il parait qu'on veut faire taire cloches et bourdons. Trop catholique. Affirmation religieuse au milieu de nos villages et villes.
Ou bien accepter bientôt la polyphonie en intégrant dans notre paysage musical l'appel à la prière lancé depuis des minarets dont les permis de construire sont déposés.
Les quotas de logements sociaux n'ont pas encore été respectés par toutes les communes, les pauvres attendent le graal des HLM, mais on choisit d'abord d'ériger ici ou là une mosquée. On me dit que c'est la laïcité "à la française", chacun a droit à son lieu de culte. C'est la liberté de croire Madame ! La liberté de l'exercice religieux.

La liberté tiens, justement, elle revient cette schizophrène ! Elle fait sa révolution, je veux dire sa rotation chaotique, et nous offre la nuit. Pour la lumière, faudra attendre le prochain tour et espérer le lever du soleil de l'esprit.
Pour l'heure, c'est sombre, voilé. La liberté aime la réduction des libertés. Etre libre de ne plus l'être, libre d'être librement enfermée, burqanisée, foulardisée, niqabisée, burkinisée à la plage... Nouveau segment de marché pour l'industrie du disque: actualiser notre variété des eighties.

C'est le voile à la plage (ahou tcha tcha tcha)/
Et la grille dans tes yeux/
Pudeur et coquillages/
Entre toi et l´eau bleue/
Faudra aussi renouveler le nom des groupes. "Charia" remplacera "Niagara". Dommage, je l'aimais bien moi Muriel Moreno, féline, exotiquement sensuelle.

doremifasol

Messages : 109
Date d'inscription : 11/05/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux burkini

Message  Titi le Mar 25 Oct - 10:35

Non pour relancer vraiment le débat mais pour signaler un article très bien sur la laïcité dans "Le Monde des idées" -supplément du Monde du 15 octobre.

Titi

Messages : 274
Date d'inscription : 03/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Le fameux burkini

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum