Derniers sujets
» La disparition...
Jeu 16 Nov - 22:14 par Sandrillonne

» Au revoir là-haut
Dim 5 Nov - 19:51 par kaouète

» jukebox
Dim 5 Nov - 19:42 par kaouète

» Nicole Ferroni
Lun 23 Oct - 18:16 par jersey

» Alleluia :-D
Lun 23 Oct - 18:06 par jersey

» Besoin de voir du monde!!
Jeu 19 Oct - 21:51 par kaouète

» Je suis morte de faim et j'assume ! Fini la langue de bois !
Jeu 19 Oct - 6:47 par jersey

» Clar-T
Lun 16 Oct - 0:46 par kaouète

» Idées de lecture
Ven 13 Oct - 0:37 par kaouète

ACTUALITE
 
Partenaires
créer un forum

Je pense donc je suis ! Le bonheur

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Je pense donc je suis ! Le bonheur

Message  moune le Jeu 3 Nov - 12:21

"S'analyser " et réfléchir sur soi, le monde, la vie, etc. n'est pas un "privilège" du monde occidental.. ou des européens. On s'analyse et réfléchi partout. Ce qui oui en est un, c'est ce complexe de superiorite ridicule qui nous fait croire que ce genre d'analyse est une maniere de se lamenter.. une "perte de temps".
Je le dis non pas que vous ayez soutenu le contraire mais parce que je trouve que c'est important de le dire...

moune

Messages : 54
Date d'inscription : 21/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je pense donc je suis ! Le bonheur

Message  Titi le Sam 5 Nov - 13:58

"peut-on être heureux aujourd'hui à Mossoul ?" cette question de Batoucada me trotte dans la tête et a coupé mon élan pour écrire...
Mais merci de la poser crûment...
Et nous revenons à la question : qu'est-ce que le bonheur...
Et face à la question de Batoucada... je reste un peu coite...
Il me semble que nous sommes dans une dimension essentielle... là où est la vie ne peut-il pas y avoir du bonheur ?
Là où des enfants continuent à rire, ne peut-il pas y avoir du bonheur ? là où des gens s'aiment ne peut-il pas y avoir du bonheur ? un moment de répit dans la violence est-ce du bonheur. ? une fleur qui pousse dans le chaos des bombes... bonheur ?
Je me sens désarçonnée, je ne sais pas ce qu'est une bombe, je ne sais pas ce que c'est cette peur, je ne sais pas ce qu'est cette violence dans laquelle le peuple de Mossoul vit (et bien d'autres) alors je n'ose pas répondre à la question, je préfère la garder comme une question.

Titi

Messages : 274
Date d'inscription : 03/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Je pense donc je suis

Message  jersey le Sam 5 Nov - 14:47

A Batoucada:
Je sais que vous n'êtes pas sarcastique.
A Moune:
Et vous avez raison de le dire !
Certes la réflexion et l'analyse ne sont pas des privilèges mais des nécessités expérimentées par toutes les civilisations (cf. le superbe musée des Arts Premiers du Quai Branly). Cependant, l'analyse me semble inutile si elle s'arrête à la lamentation, qui n'est pas lucidité ! La lucidité devrait nous guérir de notre conception de vie dont découle nos maux.
Mais sommes nous capables de prospérer dans le vide ? Le vide peut-il être source de bonheur ?????????????????
A Titi:
Il n'y a pas de vide n'est-ce pas ?

jersey

Messages : 301
Date d'inscription : 26/03/2016
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je pense donc je suis ! Le bonheur

Message  Titi le Dim 6 Nov - 14:10

Il n'y a pas de vide effectivement ! mais ce n'est pas qu'une question de métaphysique, en physique non plus... on s'approche du vide, on s'approche du zéro absolu, on s'approche de la vitesse de la lumière mais on ne les atteint pas !
Et pour moi en sus certes de ma foi, c'est dans mon tempérament ! le vide n'existe pas ! même si je suis parfaitement capable de ne rien faire... juste laisser mon regard balayer les nuages quand il y en a ! et rêvasser.

Titi

Messages : 274
Date d'inscription : 03/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je pense donc je suis ! Le bonheur

Message  Nhkln le Lun 7 Nov - 20:13

Je ne sais pas non plus ce que sont les bombes et je ne sais pas si il peut y avoir une part de bonheur quand on passe ses journées à tenter de se sauver et de protéger les siens. Ce que je sais c'est que je suis terrorisée rien que d'y penser.

Pour ma part je pense que nos sociétés devenues extrêmement individualistes ont générées des maux (sachant que les maux sont différents selon le temps et l'espace). Je fais la part de choses entre analyse et quête vers une sorte d’épanouissement (du type si j'arrive à être bien avec moi je le serai avec les autres et du coup je pourrais partager etc etc tec ) et entre analyse et égocentrisme. Parfois je me dis que nous sommes trop centrés sur nous même et qu'il y a amalgame entre bonheur et satisfaction de désirs auto centrés. Et en disant cela je me dis que je dis de grosses conneries car le bonheur provient forcément ne nos émotions propres et représentations. Le bonheur peut il être altruiste ?
avatar
Nhkln
Membre

Messages : 659
Date d'inscription : 09/01/2011
Age : 40
Localisation : Agen

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je pense donc je suis ! Le bonheur

Message  Titi le Mar 8 Nov - 10:54

Me permettez-vous de vous suggérer de réfléchir à ce passage de l'évangile :
Tu aimeras ton prochain comme toi-même.
Comment aimer son "prochain"... l'autre (quel qu'il soit, la compagne, l'amie, l'amante, le voisin ou... la voisine Smile )... si on ne s'aime pas vraiment !?
Peut-on être heureuses sans un minimum d'auto sympathie ?
Le bonheur doit-il être un renoncement à ses désirs, au plaisir ?

Titi

Messages : 274
Date d'inscription : 03/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je pense donc je suis ! Le bonheur

Message  moune le Mer 9 Nov - 16:05

Bonjour Titi, je me pose souvent cette même question alors je vais vous faire part de ma propre expérience et je dois dire que ça ne fait pas longtemps que j'essaie d'avancer là dessus, c'est à dire essayer de m'aimer un peu plus, et de donner un peu mieux aux autres (et pas à tous non plus, car j'avance petit à petit ; chaque chose en son temps, et puis le but est de respecter tout le monde certes, mais aimer tout le monde non.. je ne pense pas que ce soit possible).
Parfois donc j'ai eu (et ai encore) bien du mal à aimer mon prochain, même très proche, lorsque je me détestais à tel point de ne ne plus pouvoir voir au delà du bout de mon nez. Je crois aujourd'hui en effet que c'est ce qui se passait lorsque j'étais incapable d'aimer mon prochain : J'avais tellement de problèmes à résoudre en moi, entre autres celui de l'auto-estime, que je n'avais pas d’énergie ni l’ouverture nécessaire pour ne serait-ce qu'accepter la présence de l'autre, n'acceptant parfois même pas l'amour ou l'attention qu'il pouvait me porter. Pour moi en outre, c'est un cercle vicieux car ça ne faisait qu’aggraver mon manque d'estime pour moi ce fait de ne pas être capable de donner. Car en fait c'est plutôt donner qui pose problème je crois. Les sentiments peuvent exister mais il est difficile de s'ouvrir et donner comme il se devrait, comme on le voudrait.
Il y a plusieurs choses qui me font réfléchir aujourd’hui, d'une part je me dit que si je ne m'aime pas, je ferme la porte à ceux qui voudrait m'aimer car je le refuse. Comme une sorte d’autoflagellation et je pense vraiment que ça arrive quand je me sens en désaccord avec moi-même et que ça montre un certain désespoir aussi, c'est comme si je voulais attirer l'attention.. dire "non mais vous voyez comme je suis une merde ?" Comme un crie à l'aide alors même que je refuse cette aide (bon.. c'est très personnel mais peut être que ça peut faire réfléchir alors je raconte). D'un autre coté, je me suis toujours dit que je m'aimais tout de même un minimum pour ne pas me "foutre en l'air totalement" et que j'avais un minimum d'espoir (envers moi-même aussi du coup) car même si je n'y suis pas arrivé pendant longtemps, je voulais essayer de m'en sortir. De vivre la vie, de me vivre moi. Je raconte ma vie.. je ne sais pas si ça vous parlera mais étant en gros travail sur moi même, j'ai encore du mal à voir plus loin que le bout de mon nez.. même si ça commence à aller mieux depuis que je reprend un peu confiance en moi.
Tout ce que je peux dire alors, c'est que oui, je pense sincèrement qu'il est très très important de savoir se valoriser un minimum pour donner et aimer le prochain. Mais aussi car malheureusement il me semble que si vous ne le faite pas pour vous même, personne d'autre ne le fera. Le bonheur est en soi, notre bonheur nous devons le chercher en nous et le vivre grâce à nous avant tout. Je pense même qu'aimer le prochain est parfois plus facile que s'aimer soi même car il n'y a que nous qui sachions vraiment qui nous sommes, il faut juste essayer d'être le plus juste possible et savoir se pardonner aussi. Parfois il faut savoir ne pas être top dur avec soi même. Assumer le fait que nous ne sommes ni serons jamais parfait. Juste essayer d'être en phase avec ce que l'on ressent. Et avancer, essayer de ne pas trop regarder vers l'arrière. S'ouvrir aux autres, accepter leur amour peut beaucoup aider aussi je pense. Se laisser un peu aller quoi. En tout cas la vie est dure et nous méritons tous d'être heureux. Il faut bien du courage parfois, il faut aussi savoir lâcher prise parfois, on ne peut pas être au top tout les jours, et savoir se laisser des temps pour souffler. Ne pas trop s'en vouloir, ne pas trop en demander à soi même.. j'essaie de m'en sortir comme ça en tout cas. Et en allant voir "quelqu'un" comme on dit.

moune

Messages : 54
Date d'inscription : 21/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je pense donc je suis ! Le bonheur

Message  moune le Mer 9 Nov - 16:18

Ah, et personnellement je ne pense absolument pas que le bonheur passe par un désistement de ses désirs et plaisirs ! Au contraire même, ça aide. Mais ce n'est pas la seule chose qui compte. Être en phase avec soi-même (et uniquement soi, c'est à dire pas à ce qu'on attend de nous mais ce que nous voulons vraiment pour nous) est ce qui compte le plus je crois. Et assumer ses responsabilités aussi, faire face aux contraintes de la vie, ce qui est parfois difficile. Il est surement question d'avoir un certain équilibre dans sa vie en gros. Et ne pas s'en demander trop encore une fois. (bon je n'ai jamais été très ambitieuse en même temps)

moune

Messages : 54
Date d'inscription : 21/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

HEUREUX A MOSSOUL

Message  batoucada le Mer 9 Nov - 19:16

bonsoir TITI
désolée de t'avoir laissé un peu 'sans voix'
je crois que l'on peut être heureux à Mossoul ou ailleurs sous les bombes
pas 24 h / 24 h mais par moment des moments rares quand on retrouve un des siens , quand l'ennemi recule, quand des médicaments arrivent ou des vivres ou des armes , que l'on va pouvoir sauver des gens
j'ai vu dans la presse des photos de femmes qui jetaient et brulaient leur voile intégral après la libération de leur ville elles avaient l'air heureuse
je crois qu'actuellement à Mossoul des gens sont heureux
avatar
batoucada

Messages : 32
Date d'inscription : 29/09/2016
Age : 52
Localisation : auch

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je pense donc je suis ! Le bonheur

Message  Titi le Jeu 10 Nov - 10:35

- Batoucada, non il n'y a aucune raison d'être désolée, vous m'avez mise devant des fondamentaux... le bonheur à Toulouse n'a pas le même goût que celui de Mossoul. Et je suis sûre qu'il y en a à Mossoul. C'est juste que nous avons à bien goûter le nôtre lorsqu'il se présente et à ne pas jouer aux enfants gâtées.
- Merci Moune de votre témoignage. Vous n'êtes pas… "une merde" pour reprendre vos mots mais une femme courageuse. Vous avez, à mes yeux, la plus grande des ambitions car elle ne touche ni l'avoir, ni le savoir, ni le pouvoir, mais l'Etre… l'ambition de Vivre. Et je crois que vous tenez le bon bout de ce chemin ardu et aussi long que la vie (me semble-t-il). Oui il faut apprendre à se regarder avec espérance et tendresse et (pardon le mot n'est pas à la mode ! mais la vieille dame que je suis peut se le permettre) miséricorde, pour soi, pour les autres. Bonne route ! et encore merci.

Titi

Messages : 274
Date d'inscription : 03/04/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je pense donc je suis ! Le bonheur

Message  moune le Ven 11 Nov - 21:16

Merci à vous pour vos mots Titi, sincèrement !

moune

Messages : 54
Date d'inscription : 21/09/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Je pense donc je suis ! Le bonheur

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 2 Précédent  1, 2

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum