Derniers sujets
» PMA
Dim 16 Juil - 11:12 par Nhkln

» Interdiction de Rire...
Sam 24 Juin - 12:58 par jersey

» jukebox
Mer 14 Juin - 7:31 par Nhkln

» Pour pas être sérieux
Mar 13 Juin - 14:46 par jersey

» Petites réflexions personnelles et autres débiltés
Dim 11 Juin - 21:39 par Nhkln

» Le plan A
Jeu 8 Juin - 16:57 par Titi

» re que célébrez vous aujourd'hui...
Mer 31 Mai - 16:42 par Nhkln

» Il semblerait que...
Mer 31 Mai - 16:40 par Nhkln

» Qui connaît?
Sam 20 Mai - 8:02 par kaouète

ACTUALITE
 
Partenaires
créer un forum

La marche des Indignés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La marche des Indignés

Message  LeK le Mer 16 Nov - 19:34

Puisqu'ils s'en prennent plein la poire en ce moment..

Voici Way to freedom, by Gaëlle pour celles qui la connaissent (elle avait exposé à la fnac de Toulouse il y a 1 an..).

http://www.gaellesimon.com/fr/page_5309.html

Ce long projet, comme souvent pour moi, est en fait une grande "aventure humaine".
Ceci est une première partie, première restitution, de cette première étape pour moi à la découverte de ce mouvement.



avatar
LeK

Messages : 37
Date d'inscription : 24/09/2011
Age : 30
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marche des Indignés

Message  Belette de la bruyère le Ven 18 Nov - 23:54

Pour moi, j'ai un peu de mal à suivre le mouvement des indignés. c'est à dire, je ne comprends pas trop ce que c'est...

Que les peuples d'Afrique se soulèvent contre un dictateur, ou tout simplement parcequ'il en ont marre de creuver de faim, je le comprends très bien.
Que les espagnols se révoltent, je peux le comprendre aussi, avec un chomage a 20% et une crise immobilière, ce n'est pas rose tous les jours

Mais quand le Royaume Unis a vu ce mouvement se propager chez lui, j'ai commencé à moins comprendre...Le niveau de vie, les conditions de vie, l'environement n'ont rien de comparables... scratch

A présent, le mouvement semble se développer en France...

J'ai un peu du mal à comprendre le fond de cette manifestation, mais aussi la forme.

Comment rester sur une place gentiment à attendre pourrait changer quelque chose à notre système? Je ne pense pas que c'est en étant bien gentil et en occupant une place que l'on n'obtienne quoiquece soit. Je suis un peu de veille école qui pense que c'est en se battant (ou en votant) que l'on obtient quelque chose, et que les révolutions ne se font malheureusement que dans le sang.

Comprenons bien, je ne critique pas le mouvement, je ne le comprends pas trop..., mais peut être une indignée pourrait être m'éclairer...je ne demande que ca... drunken


avatar
Belette de la bruyère
Membre

Messages : 1010
Date d'inscription : 09/01/2011
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marche des Indignés

Message  LeK le Sam 19 Nov - 8:40

A défaut de la réponse d'une indignée, tu auras la mienne. Je ne suis pas dans le mouvement mais je l'approuve (le rôle du paresseux qui applaudit le cul sur sa chaise! Very Happy).

Le mouvement est parti du bouquin de Stéphane Hessel Indignez-vous (2010), et remet en question le système socio-économique tel qu'il est devenu.

La non-violence donne plus de légitimité aux mouvements puisqu'elle se construit sur des valeurs qui font consensus et sont plus difficilement attaquables. Dans les mouvements violents, la forme est toujours condamnée par le pouvoir en place qui s'en sert comme levier pour casser la révolte, provoquant clivage, affaiblissement et honte. La violence empêche l'adhésion morale d'une partie de la société ce qui, par la suite, rend difficile la prise en compte des valeurs défendues au travers de mécanismes démocratiques. C'est ainsi que beaucoup de révolutions violentes aboutissent à des schémas absolutistes en -isme... Bref, il y aurait beaucoup à (re)dire sur la voie de la non-violence.

En gros, voilà ce que défendent les Indignés et comment ils se battent :

[Nous nous réunissons] afin de débattre, de réfléchir et d’agir au sein d’un espace public qui appartient à tous les citoyens.

Nous refusons de n’être que de simples pions manipulés par la mécanique d’un système opaque, sur lequel nous n’avons aucune prise. Alors qu’une grande partie de notre classe gouvernante s’est mise au service du monde financier et des grands groupes industriels, nous estimons que le système de démocratie dit « représentatif » ne nous représente plus.

Ainsi, unis comme un seul peuple, nous reconnaissons ce fait indéniable : l’avenir de l’Humanité exige la coopération de ses membres.

Nous n’aspirons pas à jouer le rôle d’un parti politique. Ce qui nous distingue, c’est que nous ne voulons pas accaparer le pouvoir, mais le rendre accessible à tous. Notre action, via internet et les assemblées populaires, va dans le sens de la démocratie directe et réelle.

Or malgré une attitude strictement non-violente, nous avons été molestés ou spoliés de nos biens par la force publique. Cette même force publique instituée selon la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen « pour l’avantage de tous, et non pour l’utilité particulière de ceux auxquels elle est confiée.»
Nous sommes avant tout des citoyens conscients, et des êtres humains indignés par le monde qui nous entoure.

Voilà pourquoi, nous appelons tous les citoyens et citoyennes qui refusent les divisions que l’on nous impose à unir leurs talents et intelligence, à se rencontrer pour œuvrer ensemble à la création d’un nouveau projet, dont l’essence sera le respect des individus et de leur environnement.
Nous pouvons libérer et reprendre l’espace public sous toutes ses formes.

source : http://www.marche-paris.fr/
avatar
LeK

Messages : 37
Date d'inscription : 24/09/2011
Age : 30
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marche des Indignés

Message  Greenouille le Jeu 24 Nov - 21:04

Parce que dans notre pays, des gens croient encore (et c'est beau, cette volonté) au changement, ils essaient d'occuper une place où l'argent est au coeur de tout, en guise de symbole. Ces gens sont indignés : indignés par le manque de répartition des richesses, du pouvoir, Indignés par le G20, par l'OMC. Ces gens, comme nous, sont les 99%. Ces gens sont des citoyens Indignés
A la Défense, à Paris, depuis le 4 novembre, ils essaient de camper. Loin d'être uniquement des marginaux ou punks à chien, ces indignés sont des mères de famille, des enfants, des fonctionnaires, des salariés du privé, des jeunes, des bien moins jeunes, des étudiants, des chômeurs. Des gens qui en ont ras le bol de "ceux qui sont en haut". Des gens qui pensent que seul un bon gros bordel pourra changer quelque chose (parce que finalement, élections, à quoi bon?). Des gens qui manifestent pacifiquement...

Une vidéo, pour que tout le monde sache à quoi sert la police en France :
La police et "Occupy La Defense"..stupéfiant
(attention, images pouvant choquer les âmes sensibles)

"Article 5
La loi n'a le droit de défendre que les actions nuisibles à la
société. Tout ce qui n'est pas défendu par la loi ne peut être
empêché, et nul ne peut être contraint à faire ce qu'elle
n'ordonne pas."
DDHC, 1789
avatar
Greenouille

Messages : 61
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 30
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://lagreenouilleisback.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: La marche des Indignés

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum