Derniers sujets
» jukebox
Aujourd'hui à 22:04 par kaouète

» L'art de perdre son temps en photos
Aujourd'hui à 22:01 par kaouète

» PMA
Dim 16 Juil - 11:12 par Nhkln

» Interdiction de Rire...
Sam 24 Juin - 12:58 par jersey

» Pour pas être sérieux
Mar 13 Juin - 14:46 par jersey

» Petites réflexions personnelles et autres débiltés
Dim 11 Juin - 21:39 par Nhkln

» Le plan A
Jeu 8 Juin - 16:57 par Titi

» re que célébrez vous aujourd'hui...
Mer 31 Mai - 16:42 par Nhkln

» Il semblerait que...
Mer 31 Mai - 16:40 par Nhkln

ACTUALITE
 
Partenaires
créer un forum

Des p’tis conseils ?!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Des p’tis conseils ?!

Message  Invité le Jeu 29 Déc - 10:10

Salut les filles.
Je me permets de venir vers vous car peut être saurez-vous m’aider.
Comment faire bref et concis mais clair en même temps lol ?

J’ai 31ans désormais. Elle en a 20.
Quand je l’ai connue, il y a 2ans, c’était via les forums, puis via msn.
Un jour, elle me déclare ses sentiments et je ne sais comment réagir. Elle est jeune, la vie devant elle et moi j’ai 29ans et je la vois comme ma petite sœur chérie.
Je décide cependant de tenir promesse et d’aller la chercher comme convenu chez elle (à 3h de route) pour qu’elle passe le weekend à la maison.

Du moment où elle a ouvert la porte de l’appartement de ses parents et où j’ai croisé son regard, j’ai su…… que c’était elle, que je l’aimais.
Un vrai coup de foudre pour ce petit bout de femme, toute fine, toute jeune, toute innocente mais surtout toute fragile.

Elle est venue à la maison et n’en est jamais repartie.
Issue d’un milieu clairement défavorisé, où la haine et la méchanceté des mots et parfois des actes, priment souvent plus sur l’amour étouffant mais mal « calculé », elle est paumée et surtout en très mauvaise santé (pb de tyroïde et dentaires essentiellement).

Je la soigne, je la couve, je la cajole, je lui apprends ce qu’est la vie, ce que doivent être des bons parents, je lui ouvre les yeux sur certaines choses.
J’en découvre un peu plus sur son passé, où j’apprends qu’elle est allée chez des gens mauvais sur Toulouse, où la femme (âgée de 53ans et qu’elle croyait seule) a clairement abusée d’elle et l’a offert comme jouet sexuel à son mari (elle n’avait alors que 18ans à peine).

Notre vie s’écoule, avec des hauts, parfois des bas. Notre écart d’âge fait qu’on ne se comprend pas toujours et notre passé et notre éducation non plus. J’ai acquis des valeurs auprès de mes parents et une instruction qu’on ne lui a pas offertes.

Bon sexuellement ce n’est pas toujours le pied, elle est jeune, je suis sans expérience, elle s’exprime mais n’agit pas et moi c’était l’inverse.

Mais on s’aime, on vit ensemble, on fait notre petit bonhomme de chemin, parlant même bébé (insémination qu’on a tenté d’ailleurs).

Depuis quelques temps ça n’allait pas. Ses 20ans font qu’elle passe sa vie sur internet, avec ses amis virtuels, au détriment de notre couple et de moi, qui bosse d’arrache pieds pour que nous nous en sortions.
Je l’ai pourtant réinscrite dans un Greta, elle s’était inscrite dans des agences d’intérim et trouvait parfois du travail.

Mais………. A un moment donné, je vois sur facebook qu’elle n’est pas toujours heureuse ici, qu’il lui manque apparemment quelque chose, mais elle refuse de me dire quoi, d’en parler. Un silence qu’elle a toujours conservé durant ces 2 années, acquiesçant toujours mes dires et mes propos, disant toujours que tout va bien, me laissant régenter notre vie alors que je voulais qu’on la vive à 2.

Entre sa famille et moi ça ne passe pas. Ils ont des comportements et des agissements que je ne peux tolérer, notamment sur la maltraitance des 3 derniers de la famille et sur les animaux.
Une mère étouffante et égocentrique, qui ne se rend pas compte du mal qu’elle fait à ses enfants, croyant les aimer en les gardant auprès d’elle mais en ne leur octroyant que peu de soins, notamment au niveau de la santé. Ils ont un toit et à manger mais 0 éducation et instruction et que dal de soins médicaux, sauf pour l’ainée à qui la mère cède tout.
Quand j’ai connu ma femme il y a 2ans, sa tyroïde était entrain de lâcher, faute de soins et de suivis médical.

Bref, des hauts et des bas, mais elle a grandi, elle a changé physiquement, elle s’est épanouie et a découvert quelques trucs essentiels de la vie.

Mais un jour, ce fut apparemment le bas de trop et on a décidé de faire un break, qu’elle repartirait quelques temps chez sa mère.
J’étais anéantie avant que son beau-père n’arrive pour me la prendre et je l’ai été 48h durant, implorant à genoux je ne sais qui de me la rendre. Je lui ai dit, elle a m’a dit qu’il en était de même pour elle, qu’elle ne pouvait pas vivre sans moi.

3 jours après, elle me quittait………….. cela fait un 1mois pile.

Je viens de découvrir qu’en fait elle a « rencontré » une femme sur internet, avec qui elle parle depuis 2 mois environs.
Elle a 36ans, 2 enfants de 10 et 11ans, un ex-mari qu’elle héberge encore et une maitresse (à elle pas à lui !).
Je sens le danger venir, je crains pour elle et son devenir.
Quel sera son avenir là-bas ?
Trouvez-vous normal qu’une femme de cet âge et dans cette situation de famille accepte et reçoive les propos amoureux d’une jeune femme de 20ans, qui confond admiration et amour, femme et maman ?
Comment faire pour effacer ma douleur ? Celle d’avoir perdue MA femme. Une femme que j’ai « créée » si je puis dire. Une belle-jeune femme dont désormais tout le monde profite sauf moi.
Peut-on récupérer les gens qu’on aime et si oui comment ?
Puis-je la mettre en garde encore et toujours contre cette personne de 36ans, dont elle croit être éperdument amoureuse alors qu’elle confond le réel et le virtuel ?
Dois-je encore lui parler et lui faire comprendre (même si je l’ai déjà dit), que je vois mes torts (même s’ils sont moindres que les siens) et que si elle a encore quelques sentiments pour moi elle doit elle aussi se battre pour nous ?

Comment peut-on passer en gros de « je ne te quitte pas 30s tellement je t’aime » (de sa part à elle) à « je te quitte pour une vie virtuelle et une femme 2x plus vieille que je crois aimer » ?

Faut-il se battre ou juste souffrir et attendre que ça passe ?
Faut-il que je la laisse souffrir auprès de tous ces gens pour qu’elle comprenne le sens de la vie ?

Si quelqu’un pense pouvoir me donner des conseils, pense pouvoir me donner des solutions, je suis preneuse.

Merci les filles !
Une femme amoureuse qui ne désire qu’une chose protéger avant tout celle qu’elle aime et pourquoi pas la récupérer.
Gabb’

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des p’tis conseils ?!

Message  Belette de la bruyère le Mar 3 Jan - 13:45

Gab....
ton témoignage est touchant...et on sent ta souffrance....

Une histoire qui se termine,ca laisse souvent l'une des 2 meurtris...

Ta copine est jeune, elle ne sait peut être pas trop ce qu'elle veut en se lançant dans une nouvelle aventure... mais ca, c'est son problème, et ce n'est (malheureusement ) plus le tien. elle est adulte à présent (une jeune adulte) , elle gère sa vie. J'ai l'impression que tu as été un peu une mère pour elle, et tu la vois toujours comme ce petit oiseaux blessé à protéger.
Ca m'a l'air très passionnel ta relation
Essaie peut etre de prendre du recul, de ne plus la voir comme le petit oiseau fragile, à présent comme une adulte. Elle ne t'appartient pas, et elle n'appartient à personne d'ailleurs, pas plus à toi qu'à cette femme ou à d'autres.

Elle est jeune et à cet age, on a besoin de faire ses expériences, les conseils de autres ne sont généralement d'aucune utilité. Il n'y pas a "se battre" comme tu le dit...A mon avis, ca ne ferait que l'inverse de l'effet désiré.

C'est douloureux de faire le deuil d'une relation...C'est pas facile !!
avatar
Belette de la bruyère
Membre

Messages : 1010
Date d'inscription : 09/01/2011
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des p’tis conseils ?!

Message  Greenouille le Mar 3 Jan - 16:46

Oulah Gabb...dur! Alors d'abord, deux choses.

La première : on ne peut pas aider contre son gré quelqu'un , quand bien même ce quelqu'un aurait réellement besoin d'aide. Si ton ex ne te demande pas d'aide et ne reconnaît pas qu'elle en a besoin, tu ne pourras pas l'aider. Et je sais combien ça peut être rageant et blessant de voir quelqu'un qu'on aime se mettre dans une situation merdique et ne pas pouvoir agir.

La seconde (et tu as le droit de me détester momentanément pour oser te dire ça) (parce que je sais combien j'ai détesté l'entendre) : il n'y a que le temps qui puisse faire quelque chose pour réparer ton coeur et apaiser ta douleur.

Ensuite pour répondre un peu plus à tes questions : je pense qu'en tant qu'ex, tu n'auras pas de légitimité à ses yeux pour la prévenir de quoi que ce soit concernant sa nouvelle "conquête" : elle prendrait ça pour de la jalousie, ou pire pour un désire de l'empêcher de "construire" avec quelqu'un d'autre. (je ne dis pas que c'est le cas hein...moi aussi je trouve qu'elle s'est fourrée dans un sale truc, à en croire ce que tu décris)

Enfin : je comprends que tu l'aimes encore, et qu'à tes yeux il n'y a qu'elle..pour l'instant. Mais vous semblez aspirer à des choses très différentes et je ne suis pas sûre que ce soit dans ton intérêt de la "récupérer".

Il ne s'agit pas de "juste souffrir" : tu peux réapprendre à apprécier des choses que tu ne faisais pas ou plus avec elle. Forcément il y a des hauts et des bas dans le deuil d'une relation, ce n'est pas facile comme le dit Adine. Mais la douleur s'estompe avec le temps..et le temps qu'il te faudra, nul ne peut le déterminer (je pensais y mettre un siècle...ça m'a pris 6 mois). Pendant cette période de "guérison", tu n'es pas obligée de sortir tout le temps, ou d'être tout le temps seule. Tu n'as de comptes à rendre à personne ; tu as autant le droit d'être gaie et de t'amuser que d'être profondément triste et de vouloir te rouler par terre de douleur. Je n'ai pas la science infuse de la guérison de coeur cassé (même si le mien a survécu à une grosse fracture) mais je sais qu'on ne choisit pas les jours avec et les jours sans : ils viennent et ils vont et il faut faire avec. C'est là qu'il faut avoir des ami(e)s sur qui on peut compter; des potes qui savent quand te foutre la paix et quand te botter les fesses pour sortir. Qui savent ne pas te saouler à vouloir te recaser tous les trois jours et surtout qui écoutent tes lamentations sans faiblir mais sans t'aider à te morfondre.

Et si ces potes là ne sont pas là...il reste nous, sur le forum. C'est un peu moins "live"...mais ça aide aussi.
avatar
Greenouille

Messages : 61
Date d'inscription : 19/10/2011
Age : 30
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://lagreenouilleisback.wordpress.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des p’tis conseils ?!

Message  Invité le Mar 3 Jan - 18:01

Belle conclusion de Greenouille, j'approuve, quand ça va pas, c'est mieux de savoir que l'on peut en parler et ne pas s'enfermer seule dans sa souffrance ... bon courage à toi.

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des p’tis conseils ?!

Message  Invité le Mar 3 Jan - 21:03

Merci à vous toutes pour vos réponses qui me font chaud au coeur.
Tout ce que vous venez de me dire, je l'entends 100x par jour de la part de mes 4 amis et je sais qu'ils et que vous avez raison.

J'ai rendu ses affaires et mon ex et bien entendu je ne lui ai jamais dit de mal de celle qu'elle aime désormais même si je sais que c'est une grosse connerie.
Pas de taf, 16ans d'écart, qui vit chez son ex MARI, avec ses 2 gamines, une maitresse (pour elle) qui rode de temps en temps et surtout apparemment une femme qui ne cherche pas à faire sa vie mais qui préfère son temps sur le web à draguer des minettes de 20ans plutot que de combattre son chômage et d'assumer ses gosses sans usiter encore de l'aspect financier de son ex Suspect

Enfin bref.
Moment très très dur, même plus que cela, hier soir, quand je suis retournée la voir chez sa mère pour tout lui rendre (à 3h de route). J'ai craqué de A à Z, pleurant toutes les larmes de mon corps lorsque je suis arrivée, qu'elle m'a prise dans ses bras pour tenter de me reconforter mais surtout quand il a fallu lui dire "au revoir".
Retrouver son odeur, son corps, retoucher ses cheveux, réentendre sa voix et......... devoir la lâcher pour remonter dans cette p..... de bagnole, ce fut surement la chose la plus douloureuse et dure que j'ai eu a faire dans ma vie.

Comme tu le dis Greenouille, y'a des hauts, y'a des bas, je soule mes amis de lamentations et ils écoutent et en même temps me mettent des coups de pieds aux fesses.
Je n'ai pas l'intention de me battre pour la reprendre car d'une part l'amour rend aveugle (de son côté) et je sais que faire ça, c'est la perdre définitivement.
Je préfère rester à distance mais quelque part toujours présente, rien qu'en me connectant sans lui parler.
Elle sait ainsi que je suis là, si besoin.....
Nous ne nous sommes jamais fâchées durant ces 2années communes et ce n'est pas maintenant que je voudrais que ça commence.

Adios les projets de bébé (dont nous avions déjà les prénoms fille ou garçon), le pacs, le changement de logement et tout et tout.
Il faut zapper les petits noms que nous nous donnions et les habitudes créées, qui faisaient que nous nous aimions et rigolions ensemble.

Qui sait ce que l'avenir nous reserve ?
Pour l'instant je souffre mais demain........... ?!!! Rolling Eyes

Merci sincèremment pour vos réponses, classiques mais c'est normal car la vérité c'est ça. I love you I love you I love you

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des p’tis conseils ?!

Message  Loula le Mer 4 Jan - 12:05

Gabb, ton témoignage est absolument poignant et je rejoins mes camarades dans les mots qu'elles t'ont précédemment adressées...

Une chose est en effet certaine et j'ai envie d'insister encore dessus : il faut absolument briser la solitude qui est quasiment toujours l'état dans lequel on se réfugie lorsque la douleur est trop forte.
Tu as l'air entourée et c'est très bien. N'hésites pas comme te le dit Grenouille à laisser s'échapper la douleur en la verbalisant ou en l'écrivant notamment sur le forum, car en parler, l'écrire c'est déjà commencer à l'expulser de soi.
La tentation est grande souvent de la garder à l'intérieur, car cette souffrance là, aussi violente soit-elle, s'est encore de la personne que l'on aime... et souvent c'est une bataille intérieure qui fait rage... on ne veut plus de cette souffrance mais en même temps on ne veut pas se séparer de l'être qui nous est cher.

On ne sait jamais en effet de quoi demain est fait, et oui le temps est le plus grand des guérisseurs... Petit à petit il nous donne la force de reconstruire... nous même, de panser nos blessures... et puis à mesure de recomposer notre vie, prendre du plaisir, être heureuse et batir autre chose. S'ouvrir et ouvrir la porte à une autre femme, un autre amour.

Prends bien soin de toi pour le moment, et n'hésites pas à te tourner vers les autres, vers tes amis, vers nous si besoin.
Bon courage à toi.
avatar
Loula
Membre

Messages : 397
Date d'inscription : 09/01/2011
Age : 38
Localisation : Blagnac

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des p’tis conseils ?!

Message  Invité le Jeu 5 Jan - 9:21

Merci Loula,

Comme vous l'avez toutes dit, y'a des hauts (légers mais ils ont le méritent d'exister^^) et y'a des bas.
Aujourd'hui, la blessure est encore différente :
la mère mon ex, qui m'aime beaucoup mais voit (ce que j'acquiesse et comprends parfaitement) d'un très mauvais oeil la relation que sa fille est entrain d'engrenger avec une femme qui au final s'avère avoir 25ans de plus qu'elle (elle est même plus âgée de 2ans que sa mère) a, de façon involontaire, brisé l'amitié qu'il restait entre Mélanie et moi.

Sa mère aimerait que Mélanie me revienne, car elle ne comprend pas et qu'elle a peur de cette nouvelle relation qui n'amènera à rien de bon.
Hors, pour en parler avec sa fille, elle n'a rien trouvé de mieux que de lui parler de moi, de nous, de comparer etc etc etc.
Hors la maman de Mélanie et moi nous étions vues à peine 24h avant................
Mélanie l'a donc pris comme une machination diabolique qui se liguait contre ce nouvel amour.
Sa mère et moi sommes restées en contact 1x (via un simple échange de mail) et mon ex n'a pas perçu la différence entre l'inquiètude que je ressens et le fait de vouloir la reprendre (chose que j'aurais aimé evidemment mais que je ne demanderai jamais ni rien, car on ne force pas une personne à revenir).
Ce mail était d'ailleurs très clair et n'énonçait rien d'autres que ma douleur et certes, mon inquiétude !

Je ne peux pas en vouloir à la maman qui n'a agit qu'avec son coeur, en colère et peinée mais qui m'a intégré dans la conversation alors que la dernière personne dont il aurait fallu lui parler c'est moi.
J'en veux un peu à mon ex de m'avoir rayé si vite, sous le coup de l'emportement, après presque 2 années, pour de fausses et mauvaises raisons. Mais je me dis qu'elle est jeune et impulsive et qu'avec le temps elle comprendra que nous agissions pour elle et non contre.

Sans transition, L'une d'entre vous qui avez vécu ça, une rupture, a-t-elle déjà eu par contre des troubles de l'alimentation ?
Ne plus manger et le peu qui est avalé qui repart 1h ou 10h après ?
Car ça aussi c'est épuisant et je ne sais pas ce qu'il faut faire pour arrêter ces nausées.

Merci beaucoup les filles, vous êtes toutes hyper sympas.
Bisous

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des p’tis conseils ?!

Message  Bass Masta le Jeu 5 Jan - 12:05

Salut Gabb.

Je crois que les filles ont dit l'essentiel, et je ne suis pas en mesure de t'aider plus que ça.

Par contre, pour les troubles de l'alimentation et les nausées, ce sont les réactions de ton corps vis à vis de ta rupture, c'est dû au stress et/ou l'angoisse. Ça passera, à mesure que tu prendras du recul sur cette situation. En attendant, ce que tu devrais faire, c'est d'essayer de manger un peu quand même, par petites quantité même si tu n'a pas faim, et éviter les aliments difficiles à digérer : tout ce qui est légumes crus, fruits, yaourts, et les aliments trop gras. Mise plutôt sur les légumes bien cuits, et les féculents, pendant un moment. Si tes troubles persistent, n'hésite pas à aller voit ton médecin, il sera en mesure de te donner quelque chose pour t'aider un peu, tant sur le plan physique que psychologique.

Bon courage a toi, and be funky.
avatar
Bass Masta

Messages : 179
Date d'inscription : 03/11/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des p’tis conseils ?!

Message  Loula le Ven 6 Jan - 9:06

Oui ces nausées sont directement liées à tes crises d'angoisse.
Je suis d'accord avec Bass Masta : essaies de manger en petites quantités, car pour tenir aussi psychologiquement il ne faut pas que le physique lâche, donc il va te falloir manger malgré les nausées et les dégoûts.
Et si en effet tu n'arrives toujours pas à t'alimenter correctement dans quelques jours, ou si tu souffres de l'estomac par exemple (car être malade sur plusieurs jours d'affilés risquent fort d'être violent pour ton organisme), n'hésites pas à consulter un médecin.
J'espère que tu arrives à dormir un peu car cela aussi s'est nécessaire pour tenir, et en cas d'angoisse ce n'est généralement pas gagné.

Je répète : n'hésites pas si besoin. Biz.
avatar
Loula
Membre

Messages : 397
Date d'inscription : 09/01/2011
Age : 38
Localisation : Blagnac

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Des p’tis conseils ?!

Message  Invité le Ven 6 Jan - 10:29

arf, le pire c'est que j'ai faim.
Quand je suis avec des gens, je mange, mais grrr 2 x sur 3 ça repart au bout de quelques heures.

Perso, ce qui me motive le plus en ce moment, ce sont les trucs frais, genre salades composées.
Etrangemment et malgré le froid, j'ai pas du tout envie de me taper un plat de lasagnes lol. Fin si, mais toujours pareil, quand je ne suis pas seule à becter ^^

Ca finira bien par passer. Niveau sommeil déjà ça va nettement mieux. De toutes façons je manquais tellement de sommeil que forcément maintenant le soir, depuis que j'ai repris le boulot surtout, je m'éffondre lol.

Merci pour tous vos conseils qui me sont très précieux.

C'est étrange en fait, car je ne connais aucune d'entre vous et je n'ai jamais vu ni parlé à personne de façon "personnelle" (genre msn je veux dire), mais je vous apprécie toutes déjà beaucoup.
C'est quand même cool les filles geek

Merci encore

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Des p’tis conseils ?!

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum