Derniers sujets
» jukebox
Mer 20 Sep - 16:27 par Nhkln

» Pour ne pas mourir 100% idiote
Jeu 7 Sep - 12:39 par jersey

» 120 Battements...
Mar 22 Aoû - 10:35 par kaouète

» Le plan A
Lun 21 Aoû - 13:00 par Nhkln

» L'art de perdre son temps en photos
Ven 18 Aoû - 10:13 par Titi

» PMA
Dim 16 Juil - 11:12 par Nhkln

» Interdiction de Rire...
Sam 24 Juin - 12:58 par jersey

» Pour pas être sérieux
Mar 13 Juin - 14:46 par jersey

» Petites réflexions personnelles et autres débiltés
Dim 11 Juin - 21:39 par Nhkln

ACTUALITE
 
Partenaires
créer un forum

La fin des temps, Murakami

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La fin des temps, Murakami

Message  Joow le Dim 19 Mai - 11:50

Ceci est un appel à toutes celles qui n'ont pas encore lu ce livre.

Dernier livre en date à mon actif, le terme "petit joyau de la littérature" correspond à merveille à l'oeuvre du célèbre auteur japonais Murakami.
Et pourtant, ce n'était pas gagné d'avance. Premièrement, un auteur japonais. Je n'ai rien contre cette culture, cependant chez moi le Japon n'a toujours évoqué que des mangas. Deuxièmement, un quatrième de couverture qui laisse un peu... perplexe: A partir de maintenant, tu vas aller tous les jours à la bibliothèque et lire les vieux rêves. Autrement dit ce sera ton boulot. Troisièmement le titre: La fin des temps (quoi encore un livre qui va nous parler de l'apocalypse? ah non pitié).

Mais bon, lançons nous quand même, quitte à arrêter en cours de route en cas de désintéressement.

Un livre séparé en deux parties, avec deux mondes et deux personnages qui à priori n'ont rien en commun et pourtant... (je vous arrête tout de suite non ce n'est pas une histoire d'amour genre Avatar, où deux êtres d'une planète différente s'aiment mais leur amour est impossible blabla)

Ce livre est d'une fluidité étonnante, et se départ complètement du schéma traditionnel " présentation /intrigue /dénouement". Comme l'appétit vient en mangeant, l'envie de lire ce livre vient en le lisant. Car petit à petit et sans brusquerie arrive ce moment où les pièces du puzzle s'assemblent, ce moment magique où l'on se dit 'c'était donc ça!', pour finir en apothéose sur une fin sans fin, mais pas celle où l'on maudit l'auteur de ne pas avoir continué l'histoire, non, celle où la dernière page laisse une possibilité infinie d'interprétation et d'imagination. Non sincèrement il a bien fait de ne pas l'écrire cette fin.

Ce livre c'est comme un lac légèrement troublé par une petite brise, comme les rayons du soleil levant sur l'étendue enneigée des sommets montagneux, bref c'est tout en douceur, et c'est une bouffée d'air frais dans ce monde de brute.

avatar
Joow

Messages : 233
Date d'inscription : 22/09/2012
Age : 25
Localisation : blagnac

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: La fin des temps, Murakami

Message  Moxie le Dim 15 Sep - 8:41

Je sais je déterre un peu le sujet, mais je suis intriguée par ton livre.
Il n'a que de bonnes critiques, ce n'est pourtant pas mon style de lecture (quoique je dévore tout ce que je trouve^^), ais j'ai bien envie de le lire..
Je vais essayer de le trouver:) 
avatar
Moxie

Messages : 68
Date d'inscription : 18/04/2012
Age : 28
Localisation : toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum