Derniers sujets
» jukebox
Aujourd'hui à 22:04 par kaouète

» L'art de perdre son temps en photos
Aujourd'hui à 22:01 par kaouète

» PMA
Dim 16 Juil - 11:12 par Nhkln

» Interdiction de Rire...
Sam 24 Juin - 12:58 par jersey

» Pour pas être sérieux
Mar 13 Juin - 14:46 par jersey

» Petites réflexions personnelles et autres débiltés
Dim 11 Juin - 21:39 par Nhkln

» Le plan A
Jeu 8 Juin - 16:57 par Titi

» re que célébrez vous aujourd'hui...
Mer 31 Mai - 16:42 par Nhkln

» Il semblerait que...
Mer 31 Mai - 16:40 par Nhkln

ACTUALITE
 
Partenaires
créer un forum
anipassion.com

En prison, certaines «femmes ne savent plus comment définir leur orientation sexuelle»

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

En prison, certaines «femmes ne savent plus comment définir leur orientation sexuelle»

Message  gigue le Lun 5 Aoû - 14:06

http://next.liberation.fr/sexe/2013/08/05/en-prison-certaines-femmes-ne-savent-plus-comment-definir-leur-orientation-sexuelle_922892?xtor=rss-450

Myriam Joël-Lauf, sociologue, a fait sa thèse sur la sexualité en prison de femmes. Dans son travail de recherche et dans un papier publié en juillet dans la revue Ethnologie française, elle s'intéresse aux coûts et bénéfices de l’homosexualité dans ces lieux d'enfermement pour sortir d'une «perspective misérabiliste».

La lesbophobie a encore de beaux jours devant elle !

Cette sociologue utilise dans l'article le terme de "continuum" que Adrienne Rich a forgé dans un article de 1980 qui est resté célèbre, Hétérosexualité obligatoire et existence lesbienne (traduit La contrainte à l'hétérosexualité dans le recueil d'essais paru en France).
avatar
gigue

Messages : 673
Date d'inscription : 14/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En prison, certaines «femmes ne savent plus comment définir leur orientation sexuelle»

Message  aramouznille le Lun 21 Oct - 17:07

Je me demande pourquoi vous voyez de la lesbophobie derrière cet article?
Je trouve au contraire que parler de la sexualité féminine dans toutes ses dimensions sans tabou, sans jugement (je n'en ai pas senti de la part de la sociologue en tout cas) est une avancée considérable. Que des personnes se penchent sur nos pratiques, dans tous les milieux, dans toutes ses manifestations, prouve qu'il y a un intérêt.
Ou alors je suis naïve.... c'est possible aussi
avatar
aramouznille

Messages : 318
Date d'inscription : 21/10/2013
Age : 47
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En prison, certaines «femmes ne savent plus comment définir leur orientation sexuelle»

Message  gigue le Lun 21 Oct - 18:57

A vrai dire, mon post était très bref, et je ne me souviens plus très bien ce que j'avais en tête ce jour-là ! Laughing Je ne suis pas sure que je mettais en cause la sociologue.
En fait, je suis plutôt d'accord avec... vous (il est d'usage de se tutoyer ici, cela vous dérange t-il ?). Je pense que je parlais de de la lesbophobie dans la société.
L'article contient, entre autres, ceci :
il existe une homophobie prégnante au sein des détentions féminines : exclusion, insultes, remarques désobligeantes, moqueries, etc. Les autres détenues opèrent un fort contrôle social sur les conduites homosexuelles de leurs pairs, au demeurant bien plus poussé que celui des agents pénitentiaires.
et cela :
Deuxièmement, sans une affirmation identitaire homosexuelle solide, ces femmes sont mal armées pour supporter les différentes formes de stigmatisation associées à l’homosexualité dans la société civile. Donc même si elles trouvent leur relation homosexuelle bien plus satisfaisante émotionnellement et sexuellement, elles seront amenées à renouer avec une activité hétérosexuelle, bien plus légitime socialement.
avatar
gigue

Messages : 673
Date d'inscription : 14/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En prison, certaines «femmes ne savent plus comment définir leur orientation sexuelle»

Message  aramouznille le Mar 22 Oct - 11:00

Mais c'est bien sûr!
Bon alors en fait je suis d'accord avec toi et tu es d'accord avec moi, désolée pour la méprise.
En tout cas merci d'avoir mis ce sujet sur le forum
A bientôt
avatar
aramouznille

Messages : 318
Date d'inscription : 21/10/2013
Age : 47
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: En prison, certaines «femmes ne savent plus comment définir leur orientation sexuelle»

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum