Derniers sujets
» PMA
Dim 16 Juil - 11:12 par Nhkln

» Interdiction de Rire...
Sam 24 Juin - 12:58 par jersey

» jukebox
Mer 14 Juin - 7:31 par Nhkln

» Pour pas être sérieux
Mar 13 Juin - 14:46 par jersey

» Petites réflexions personnelles et autres débiltés
Dim 11 Juin - 21:39 par Nhkln

» Le plan A
Jeu 8 Juin - 16:57 par Titi

» re que célébrez vous aujourd'hui...
Mer 31 Mai - 16:42 par Nhkln

» Il semblerait que...
Mer 31 Mai - 16:40 par Nhkln

» Qui connaît?
Sam 20 Mai - 8:02 par kaouète

ACTUALITE
 
Partenaires
créer un forum

Questions existentielles ou remise en question ?

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Questions existentielles ou remise en question ?

Message  entrechat le Mar 16 Sep - 11:50

Tu as tout dit, Cab. Smile On ne décide pas de nos attirances ni de nos sentiments. Parfaitement bien résumé. Merci. Smile

entrechat

Messages : 66
Date d'inscription : 09/09/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions existentielles ou remise en question ?

Message  Stella81 le Mar 16 Sep - 13:27

Oui très bien résumé CAB. Pour ma part, mon mari n'accepte pas du tout la séparation et ma famille non plus... je me prépare donc à un chemin très douloureux avec beaucoup de gens autour de moi (je ne fréquente que des "hétéros" pas très ouverts sur l'homsexualité) qui me font culpabiliser et je n'ai personne à qui en parler... En plus, je suis en recherche d'emploi donc sans ressources et je fais perdre tout le confort à mes enfants... D'un côté je culpabilise mais de l'autre si je reste, je meurs...
avatar
Stella81

Messages : 136
Date d'inscription : 29/05/2012
Age : 38
Localisation : à côté de Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions existentielles ou remise en question ?

Message  evelune le Mar 16 Sep - 13:29

Stella81 a écrit: D'un côté je culpabilise mais de l'autre si je reste, je meurs...


exactement

evelune

Messages : 62
Date d'inscription : 11/02/2014
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions existentielles ou remise en question ?

Message  CAB le Mar 16 Sep - 13:31

Stella81 a écrit:D'un côté je culpabilise mais de l'autre si je reste, je meurs...

bien résumé aussi... alors ne culpabilise pas de vouloir vivre Smile

_________________
What I do is I collect stories - Utah Phillips
avatar
CAB
Membre

Messages : 1935
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 44
Localisation : Pas loin de Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://www.cabscorner.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions existentielles ou remise en question ?

Message  evelune le Mar 16 Sep - 13:33

le probleme c'est qu en voulant vivre, on tue l'autre, celui que l'on quitte

evelune

Messages : 62
Date d'inscription : 11/02/2014
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions existentielles ou remise en question ?

Message  Stella81 le Mar 16 Sep - 13:37

Oui, c'est vrai...
avatar
Stella81

Messages : 136
Date d'inscription : 29/05/2012
Age : 38
Localisation : à côté de Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions existentielles ou remise en question ?

Message  evelune le Mar 16 Sep - 13:41

evelune a écrit:le probleme c'est qu en voulant vivre, on tue l'autre, celui que l'on quitte

sacrifier ou se sacrifier ....

evelune

Messages : 62
Date d'inscription : 11/02/2014
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions existentielles ou remise en question ?

Message  Stella81 le Mar 16 Sep - 13:51

Mais rester alors que l'on n'aime plus l'autre, c'est un peu sacrifier les deux...
avatar
Stella81

Messages : 136
Date d'inscription : 29/05/2012
Age : 38
Localisation : à côté de Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions existentielles ou remise en question ?

Message  aramouznille le Mar 16 Sep - 13:53

Peut-être faudrait-il revenir à des basiques:la culpabilité est judéo chrétienne par excellence.Sous entendu nous avons commis une faute,il faut en payer le prix.
Ne plus aimer un homme, une femme ne devrait pas être source de culpabilité. Il n'y a pas de faute, on ne peut dresser notre cœur ni à aimer, ni à aimer encore et toujours et on n'a pas à se punir pour cela ou pour quoi que ce soit.
En fait soyons responsables: on assume nos choix et oui on peut faire du mal mais si notre intention n'est pas d'en faire alors ce que fera l'autre de notre choix ne nous appartient pas. Je ne sais pas si je suis claire. On ne peut pas,lorsque l'on a des enfants ne pas les prendre en considération mais ne pas se prendre en considération soi même est le pire mal que l'on puisse se faire.
Ne vous sentez pas coupables: vivez.
avatar
aramouznille

Messages : 318
Date d'inscription : 21/10/2013
Age : 47
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions existentielles ou remise en question ?

Message  evelune le Mar 16 Sep - 13:58

tu as raison

evelune

Messages : 62
Date d'inscription : 11/02/2014
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions existentielles ou remise en question ?

Message  Belette de la bruyère le Mar 16 Sep - 13:58

Parfaitement : "Vivez"
Pourquoi vous ne vous organiseriez pas une soirée ce week end? toutes dans le meme cas, autant échanger : un resto puis a la luna !
Bon, je vous prépare tout ca rubrique "sortir" !
avatar
Belette de la bruyère
Membre

Messages : 1010
Date d'inscription : 09/01/2011
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions existentielles ou remise en question ?

Message  entrechat le Mar 16 Sep - 13:59

"On ne peut pas,lorsque l'on a des enfants ne pas les prendre en considération mais ne pas se prendre en considération soi même est le pire mal que l'on puisse se faire.
Ne vous sentez pas coupables: vivez."

J'adore. Je n'aurais pas dit mieux.
avatar
entrechat

Messages : 66
Date d'inscription : 09/09/2014
Localisation : Près de Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions existentielles ou remise en question ?

Message  Belette de la bruyère le Mar 16 Sep - 14:03

Je vois Evelune que tu as pris les devant et proposé en meme temps que moi le resto, une apres midi, rencontre !!: Very Happy tres bonne initiative cheers Evelune !! Bon, j'laisse tomber le resto-luna alors !!
avatar
Belette de la bruyère
Membre

Messages : 1010
Date d'inscription : 09/01/2011
Age : 43

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions existentielles ou remise en question ?

Message  CAB le Mar 16 Sep - 14:27

evelune a écrit:le probleme c'est qu en voulant vivre, on tue l'autre, celui que l'on quitte

heu... non.

il ou elle survivra. on survit toujours à une rupture... sauf si on ne le veut pas (c'est une séparation, on ne part pas avec son foie ou ses poumons).

_________________
What I do is I collect stories - Utah Phillips
avatar
CAB
Membre

Messages : 1935
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 44
Localisation : Pas loin de Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://www.cabscorner.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions existentielles ou remise en question ?

Message  aramouznille le Mar 16 Sep - 16:48

Sans compter qu'on a deux poumons!!!!!
Bravo Cab
avatar
aramouznille

Messages : 318
Date d'inscription : 21/10/2013
Age : 47
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions existentielles ou remise en question ?

Message  evelune le Mar 16 Sep - 17:20

morale de l'histoire, pour vivre heureuse, soyons égoïste hihi (malheureusement c'est au antipodes de mon caractère )

evelune

Messages : 62
Date d'inscription : 11/02/2014
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions existentielles ou remise en question ?

Message  Stella81 le Mar 16 Sep - 19:49

Bon et bien pour ma part je viens d'annoncer à ma famille ma séparation et bien entendu, elle l'a très mal pris... Je me retrouve donc toute seule... parce que ne pas être heureuse n'est pas suffisant pour se séparer, il aurait fallu que je sois battue ou que mon mari soit alcoolique ^^ Heureusement que je ne leur ai pas dit qu'en fait je n'aimais pas les hommes, ils sont tous homophobes...
avatar
Stella81

Messages : 136
Date d'inscription : 29/05/2012
Age : 38
Localisation : à côté de Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions existentielles ou remise en question ?

Message  CAB le Mar 16 Sep - 20:51

evelune a écrit:morale de l'histoire, pour vivre heureuse, soyons égoïste hihi

hé hé il y a une marge entre être égoïste et ne pas faire de soi une martyre... Wink

et désolée pour toi stella. ce qui t'arrive est dur et injuste, mais tu te réinventeras une famille aimante Smile


Dernière édition par CAB le Mar 16 Sep - 20:58, édité 1 fois

_________________
What I do is I collect stories - Utah Phillips
avatar
CAB
Membre

Messages : 1935
Date d'inscription : 08/01/2011
Age : 44
Localisation : Pas loin de Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur http://www.cabscorner.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions existentielles ou remise en question ?

Message  Stella81 le Mar 16 Sep - 20:56

Merci CAB ! Smile
avatar
Stella81

Messages : 136
Date d'inscription : 29/05/2012
Age : 38
Localisation : à côté de Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions existentielles ou remise en question ?

Message  aramouznille le Mar 16 Sep - 21:46

Tu viens de faire un pas immense....vers toi
Sois déjà fière de l'avoir fait.
Et courage pour les conséquences
avatar
aramouznille

Messages : 318
Date d'inscription : 21/10/2013
Age : 47
Localisation : Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions existentielles ou remise en question ?

Message  gigue le Mar 16 Sep - 22:17

Oui, tu as fait un grand pas. Bon courage Stella ! Ta solitude n'est que passagère.
avatar
gigue

Messages : 673
Date d'inscription : 14/05/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions existentielles ou remise en question ?

Message  Stella81 le Mar 16 Sep - 22:25

Merci beaucoup pour votre soutien ! Il faudra que je me créé de nouvelles amitiés pour être acceptée comme je suis...
avatar
Stella81

Messages : 136
Date d'inscription : 29/05/2012
Age : 38
Localisation : à côté de Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions existentielles ou remise en question ?

Message  evelune le Mar 16 Sep - 23:19

courage stella

evelune

Messages : 62
Date d'inscription : 11/02/2014
Age : 37

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions existentielles ou remise en question ?

Message  Stella81 le Mar 16 Sep - 23:20

Merci Evelune !
avatar
Stella81

Messages : 136
Date d'inscription : 29/05/2012
Age : 38
Localisation : à côté de Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions existentielles ou remise en question ?

Message  entrechat le Mer 17 Sep - 0:31

Ton annonce me touche beaucoup, Stella. Quel courage d'annoncer cela à sa famille ! Dis-toi bien, si ça peut te rassurer, que tu n'es pas seule. Il y a de vraies personnes derrière ce site internet, et si elles peuvent t'aider, alors tant mieux ! Crie en cas de besoin. Smile
avatar
entrechat

Messages : 66
Date d'inscription : 09/09/2014
Localisation : Près de Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions existentielles ou remise en question ?

Message  Stella81 le Mer 17 Sep - 9:14

Merci beaucoup Entrechat ! J''ai mal parce qu'on est forcément déçue par ce genre de réaction et puis perdre sa famille c'est toujours difficile... surtout pour mes enfants et en même temps c'est une libération car cela fait si longtempos que je vis pour les autres, que je m'attache à les rendre heureux dans mon illusion de bonheur... Mais je suis aussi très énervée contre moi d'avoir eu cette lâcheté durant tout ce temps, surtout envers mon conjoint... J'ai été un imposteur tout ce temps et ça c'est dur à accepter, encore plus que les réactions des gens autour de moi... Et je compte bien vous rencontrer ! Smile
avatar
Stella81

Messages : 136
Date d'inscription : 29/05/2012
Age : 38
Localisation : à côté de Toulouse

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questions existentielles ou remise en question ?

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum